• Accessoires pour ballons
    • Anodes pour chauffe-eau
    • Résistances pour chauffe-eau
    • Protection & sécurité chauffe-eau
    • Raccords et bouchons pour ballons

Résistances pour chauffe-eau

Retrouvez toutes nos résistances pour chauffe-eau de 1400 watts à 3000 watts, filetage 1"1/2 mâle ou pour montage sur potence

Résistances pour chauffe-eau 1400 à 3000 watts

Il y a 7 produits.

Affichage 1-7 de 7 article(s)
Grid
List
résistance monobloc

Résistance Monobloc 1"1/2M

Thermoplongeur monobloc

Longueur 300 mm

3 puissances disponibles : 1400, 2000 ou 3000 Watts

2 plages de température au choix

Filetage : 1"1/2M

Garantie : 18 mois

(6 avis)
Prix 80,94 €
résistance 2kw blindée

Résistance 2KW 1"1/4M 380mm avec thermostat

résistance blindée

raccordement : 1"1/4" mâle

longueur : 380 mm

Puissance : 2000 watts

(1 avis)
Prix 46,77 €

Rôle d’une résistance pour chauffe-eau

La résistance de chauffe-eau est un composant clé de tout système de production d'eau chaude sanitaire. Sa fonction est de chauffer l'eau contenue dans le ballon de stockage. Dans le cas d'une installation de chauffage solaire thermique, la résistance vient en appoint, pour obtenir les derniers degrés manquants, prendre le relais en absence de soleil ou en cas de surconsommation. Il existe plusieurs types de résistances pour chauffe-eau, chacune avec ses propres caractéristiques et avantages.

Quelle résistance de chauffe-eau choisir ?

Le choix d'une résistance pour chauffe eau dépend de plusieurs facteurs tels que :

  • La capacité du réservoir d'eau : il est important de choisir une pièce du bon diamètre pour s'adapter à la capacité de la cuve.
  • La tension électrique : vous devez en choisir une compatible avec la tension disponible chez vous.
  • Vos exigences en matière de température
  • La qualité et la durabilité

Il est recommandé de bien vous renseigner en amont ou de consulter un professionnel pour vous assurer que vous choisissez la bonne résistance pour votre chauffe-eau, en prenant en compte tous les facteurs pertinents.

Types de résistances

Voici un aperçu des différents types de résistances pour chauffe-eau, ainsi que leurs avantages et inconvénients pour vos installations thermiques :

En fonction de votre installation électrique :

  • Résistance monophasée : nécessite une seule phase électrique pour fonctionner et est souvent utilisée dans les petits systèmes de chauffage d'eau domestiques. Avantages : moins coûteuse et plus facile à installer que les résistances triphasées. Inconvénients : peut ne pas être suffisamment puissante pour alimenter des systèmes de chauffe-eaux plus importants.
  • Résistance triphasée : nécessite une alimentation électrique avec trois phases pour fonctionner et est utilisée dans les systèmes de chauffage d'eau plus importants. Avantages : plus puissante et flexible que les autres types de résistances. Inconvénients : plus coûteuse et nécessite une installation plus complexe.

Selon vos besoins :

  • Résistance monobloc : une seule unité de chauffage qui remplit toutes les fonctions nécessaires. Avantages : facile à installer et peu coûteuse. Inconvénients : moins puissant et moins flexible que les autres types de résistances.
  • Résistance avec thermostat : comporte un thermostat intégré pour contrôler la température de l'eau. Avantages : offre un contrôle précis de la température et une utilisation plus efficace de l'énergie. Inconvénients : plus coûteuse et nécessite un entretien supplémentaire en raison de la présence d'un thermostat direct.

Nos résistances

Nous vous proposons de nombreuses références et pièces détachées pour ballons ECS, notamment des résistances de diamètre, de puissance et de plage de température variables :

Résistance monobloc thermoplongée

Résistance tout-en-un qui comprend une unité de chauffage et un thermoplongeur, un dispositif qui mesure la température, parfait pour vos ballons d'eau chaude sanitaire. Disponible avec des puissances variables, de 1400 Watts à 6000 Watts, avec des options monophasé ou triphasé.

Résistance avec thermostat

Elles comportent un thermostat intégré qui permet de contrôler la température de l'eau. C'est une option plus coûteuse que la résistance mono bloc, mais elle offre un contrôle plus précis et une utilisation plus efficace de l'énergie. Plusieurs produits disponibles - dont une résistance blindée - avec une puissance de 2000 Watts.

Pour avoir les prix et plus de précisions, merci de consulter directement les fiches produits. N'hésitez pas à consulter nos autres accessoires en stock (raccords, flexibles, joints, anodes ...)

Comment savoir si ma résistance de chauffe-eau ne fonctionne plus ?

Il existe plusieurs signes qui peuvent indiquer que votre résistance de chauffe-eau est "morte" et a besoin d'être remplacée. Voici quelques indicateurs courants pour tester votre resistance chauffe eau :

  • L'eau ne chauffe plus : Si l'eau ne se réchauffe plus (ou plus complètement), cela peut indiquer un problème avec la résistance électrique.
  • Une panne de courant fréquente : Si le disjoncteur saute fréquemment ou si l'alimentation électrique est coupée, cela peut être un signe que la résistance a été endommagée et doit être remplacée.
  • Bruits inhabituels : Si vous entendez des bruits inhabituels en provenance de votre chauffe-eau, tels que des claquements ou des crépitements, cela peut indiquer un problème avec la résistance.
  • Fuites d'eau : Si de l'eau s'échappe du chauffe-eau ou si vous remarquez des fuites d'eau autour de la résistance, cela peut signifier que la résistance est défectueuse.

Il est important de noter que ces indicateurs peuvent également être causés par d'autres problèmes, tels que des problèmes d'installation ou des défauts dans le système électrique.

Entretien et changement d’une résistance pour chauffe-eau

Remplacement

Étapes pour la remplacer soi-même :

  1. Couper l'alimentation électrique : avant de commencer à changer la resistance chauffe eau, il est important de couper l'alimentation du chauffe-eau pour éviter tout risque d'électrocution.
  2. Vidanger la cuve : purgez-la à l'aide du robinet de vidange ou du groupe de sécurité sanitaire.
  3. Localiser la résistance : trouvez l'emplacement de la résistance à l'intérieur du chauffe-eau et assurez vous de savoir comment elle est reliée.
  4. Déconnecter la résistance : déconnectez les fils électriques de la résistance en suivant les instructions du fabricant. Il est important de noter la position des fils pour pouvoir les reconnecter correctement.
  5. Retirer la résistance : souvent localisée proche de l'anode, retirez la résistance en utilisant les boulons ou les clips de fixation selon les instructions du fabricant.
  6. Installer la nouvelle résistance : placez la nouvelle résistance en suivant les instructions du fabricant et reconnectez les fils électriques, il est importer de s'assurer que le joint est lui aussi bien vissé pour une bonne étanchéité.
  7. Tester la nouvelle résistance : une fois la nouvelle résistance installée, testez-la en réactivant l'alimentation électrique et en vérifiant que le chauffe-eau fonctionne correctement. N'oubliez pas de rouvrir l'arrivée d'eau.

Entretien

L'entretien d'une résistance de chauffe-eau consiste généralement à la nettoyer régulièrement pour éliminer la formation de dépôts de calcaire et de tartre. Voici quelques étapes pour entretenir une résistance de chauffe-eau :

  1. Couper l'alimentation électrique du chauffe-eau.
  2. Ouvrir la vanne d'arrêt pour purger le réservoir d'eau.
  3. Nettoyer la surface extérieure de la résistance avec un chiffon doux pour éliminer la poussière et la saleté.
  4. Nettoyer la résistance avec un nettoyant pour éliminer les dépôts de calcaire et de tartre.
  5. Rincer soigneusement la résistance avec de l'eau propre pour enlever tout reste de nettoyant.
  6. Remplir le réservoir d'eau et réactiver l'alimentation électrique du chauffe-eau.

Il est important de noter que les étapes peuvent varier en fonction du modèle de chauffe-eau et de la résistance. Il est recommandé de consulter le manuel d'utilisation pour obtenir des instructions détaillées sur l'entretien de la résistance. Il est également important de ne pas manipuler la résistance avec les mains mouillées ou dans des conditions humides pour éviter tout contact et risque d'électrocution.